MADAGASCAR DESTINATION,

Des offres spéciales et promotions toute l'année, des circuits personnalisés, des voyages sur mesure & des séjours à la carte

Réservez en ligne

votre voyage

Votre circuit

Date d'arrivée

Date de retour

Hôtel Joffreville

Hôtel Joffreville

Le Domaine de Fontenay

Lauréat du prestigieux « Label Vert » de Madagascar, le Domaine de Fontenay est un établissement de standing situé au cœur d’une nature luxuriante. À Joffreville, à vingt minutes de l’aéroport de Diégo-Suarez, l’établissement propose ses 8 chambres équipées  ainsi que sa suite avec terrasse privée. Lors d’une promenade dans le jardin tropical du Domaine de Fontenay, croisez l’une de ses curiosités. Galiléo, une tortue géante d’Aldabra âgée de plus de 250 ans y déambule pour une rencontre inoubliable avec les voyageurs. Une halte est en outre à programmer dans le très réputé restaurant du Domaine : une gastronomie originale y est à découvrir pour le bonheur des fins gourmets.

The Litchi Tree

Située à quelques minutes du parc national de la Montagne d’Ambre, la chambre d’hôtes Litchi Tree propose sa literie et sa table aux voyageurs de passage dans la partie septentrionale de Madagascar. Frisant la perfection, le service est ici convivial et attentionné. Au Litchi Tree, les 5 chambres spacieuses sont particulièrement douillettes et assurent un repos mérité. La découverte culinaire est au rendez-vous, car le chef cuisinier concocte d’excellents plats de spécialités métissées, à savourer en scrutant le magnifique paysage alentour. L’établissement propose la visite du Parc National de la montagne d’Ambre, les Tsingy, la réserve d’Ankarana ainsi que la fabuleuse mer d’émeraude.

Nature Lodge Ambre

C’est dans une atmosphère conjuguant le luxe et l’authenticité que le Nature Lodge Ambre accueille ses invités. Outre ses mobiliers en bois précieux et ses équipements distingués, les bungalows de ce lodge situé à 30 kilomètres de Diégo Suarez proposent une vue imprenable sur mer et la baie alentour. 12 bungalows traditionnellement édifiés à l’aide de bois et de matériaux locaux sont ici disponibles pour un séjour hors du commun. Un restaurant pouvant accueillir jusqu’à une cinquantaine de personnes propose en outre la découverte des spécialités culinaires locales : des mets à base de coco et une gastronomie travaillée autour des fruits de mer. Les différents sites touristiques qui font le renom de la région sont facilement accessibles depuis le Nature Lodge Ambre.

l’hôtellerie du monastère

Une aire fleurie et parfumée abrite l’Hôtellerie du Monastère à Joffreville. Les chambres ont été aménagées de façon à offrir aux résidents une vue superbe sur la péninsule de Diégo-Suarez. En toile de fond, le canal du Mozambique, le cap d’Ambre et l’océan indien forment un tableau des plus idylliques à immortaliser. L’Hôtellerie du Monastère aménage une charmante boutique de souvenir pour toutes vos envies de chalandage en vacances à Joffreville. Les bungalows nichés aux portes du parc naturel de la montagne d’Ambre permettent de rejoindre des points stratégiques en randonnée. Pour prolonger le plaisir des visites, les résidents peuvent louer un véhicule pour Diégo-Suarez.

Joffreville, aux pieds de la montagne d’Ambre

A une trentaine de kilomètres seulement de Diégo-Suarez, ce petit village à l’accent colonial bénéficie d’un climat relativement frais, propice pour l’exploration de la montagne d’Ambre.

Joffreville, une atmosphère vivifiante

Séduit par son climat frais en raison de son altitude de 800 mètres et de sa proximité, le maréchal Joffre, alors commandant militaire de la région de Diégo-Suarez, fonda le village de Joffreville dans un site particulièrement verdoyant au pied de la Montagne d’Ambre, au tout début du XXeme siècle. Aujourd’hui relativement conservé, le village est une destination agréable, surtout pendant les poussées de chaleur des saisons estivales.

La montagne d’Ambre, une colline verdoyante au cœur d’une région semi-aride

Le Parc National de la montagne d’Ambre est situé à moins de 5 kilomètres du village de Joffreville. Créé en 1958, il s’agit du premier parc naturel de la Grande Île, d’une superficie de 18200 hectares et culminant à 1475 mètres d’altitude. Véritable sanctuaire de la nature, le parc recèle une faune et une flore tropicale très importante, comme ses 7 espèces de lémuriens, dont les lémurs de Sanfor ou les lémurs couronnés. On peut également y recenser au moins 75 espèces d’oiseaux, dont 35 endémiques comme le Pygargue qui a une envergure de 2 mètres. Lors des promenades dans le parc, les voyageurs pourront remarquer les nombreuses cascades dont celle d’Antomboka, d’une hauteur de 80 mètres.

Actualités


...